Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Rotpierreries en vrac !!! …Par Rotpier ! … Surprenant … non ?

21 Octobre 2007 , Rédigé par Rotpier


 

Rotpierreries en vrac !!!  …Par Rotpier !  … Surprenant … non ?

 

 

Nota : Ces Rotpierreries ne sont certainement que des verroteries : normal, je ne suis pas riche !

 

 

Pour aujourd’hui :

 

En ce dimanche présent,

pensée câline :

si Louis Ferdinand

aime Céline,

il ira jusqu’au bout de la nuit

pour séduire la féline !

Il y aura des touches …à touche !

et la coquine

finira dans son lit !

 

Pour demain :

 

Dans le nord,

à la Sainte Elodie,

on fait la fête … si, si !

et en musique ! Que du bonheur !

Ah ! On sait fêter dignement

les Elodie en sol mineur !

 

 

La pensée sauvage du jour :

 

L’ avantage que Sarko va pouvoir tirer de sa situation familiale, c’est qu’il va en sortir grandi  …Si ! … Si, si : impératif !  les cornes !

 

Comme quoi, parfois, les cornes ça cerf !

Mais quand on sort dans le Languedoc avec des cornes, il faut se méfier du cers !

 

 

Et pis c’est tout pour aujourd’hui !

 

Rotpier

 

 

 

Lire la suite

Airbus A380 : petit souvenir ! Le poème du jour de … Rotpier

20 Octobre 2007 , Rédigé par Rotpier


 

Encore un grand bravo aux employés d’Airbus !!!

Et … un grand Houuuuuuuuuuuuuuu !!!!  au groupe Lagardère !!!

 

 

 

Le 27 avril 2005, quelque part au-dessus de Blagnac.

Avec un petit clin d’œil à Claude Nougaro

 

 

 

                                                                             

 Image pour apparition

 

 

 

Apparition,

 

Maman … maman ! Viens voir !

Viens voir la grande baleine !

 Ce n’est pas une bêtise

et en plus,  elle n’est pas grise !

… tu veux que je te dise :

… elle est toute blanche avec la queue bleue !

 

Maman … maman ! Viens voir !

Viens voir comme elle est grande,

viens voir comme elle belle !

Aussi belle que celle de la légende

et en plus … elle a des ailes !

 

Elle est là, juste au-dessus,

… elle vient nous rendre visite !

Oh ! là là ! Comme elle va vite !

Viens voi … trop tard maman, elle est partie !

Elle était là, je t’assure ! Si,  si !

Juste au-dessus … dans le ciel !

Tu ne me crois pas ? … Tu me fais de la peine !

Je t’assure, je l’ai vue, la grande baleine

… toute blanche avec la queue bleue !

 

Oh ! Sacrebleu !

Mais c’est démentiel !

Dans leurs cartables, bourrés de coups de poing,

n’aurait-on pas ajouté, dans un coin,

une petite fiole d’armagnac

… aux pitchouns … du coté de Blagnac !

 

                                                                                                                                                                    Pierre Dupuis

 

 

 

 

Déjà publié

Lire la suite

Le petit arrêt rebus de … Rotpier !

19 Octobre 2007 , Rédigé par Rotpier


  

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ? … Juste comme ça, pour se dégourdir un peu les neurones !

 

Le rébus du jour :

 

 

 DSC00883

 
Petit coup de main: entre le "i" et le "+" ce sont des ronds!
 

Bon travail !

 

Rotpier

Lire la suite

Airbus, EADS, Lagardère, A380 : la pensée du jour par … Rotpier

18 Octobre 2007 , Rédigé par Rotpier


 
A380
 
Photo prise sur le net
 
 

 

Lundi 15 octobre, Airbus a livré son premier A380 ! Bravo aux employés d’Airbus !!!

 

EADS est dans la tourmente financière à cause du groupe Lagardère qui a fait, en vendant ses parts au bon moment, un virage A380°, c’est à dire, plus qu’un double tête-à-queue pour se faire des burnes en or ! … Croupe Lagardère : jolie passe de  p… !!!

 

 

Message du groupe Lagardère aux employés d’Airbus :

 

Employé, bosse, sue, mais de toute façon, tu l’as dans l’dos: Lagardère s’occupe du pognon !

 

La devise du groupe Lagardère: 

Argent, si tu ne viens pas à Lagardère, Lagardère viendra à toi !!!

 

Rotpier, un peu bossu mais qui, aux aurores, à souvent proposé la botte à Nevers ! ( pas à Inès, hélas, mais on ne peut pas tout avoir ! )

 

Et pis c’est tout pour aujourd’hui !

 

Rotpier

Lire la suite

La feuille à l'envers : pivotement à 180° d’un cliché de Jean-François. Par … Rotpier

17 Octobre 2007 , Rédigé par Rotpier


 

A Jean-François qui m’autorise à utiliser ses photos comme catalyseur  poétique.

 

 

 

Si mon J.F. m'était conté

 

Photo de Jean-François.  Atelier d’écriture N° 4

 

Si mon Jean-François m’était conté *

 

Faire un copié-collé

- Autorisation obtenue ! -

imprimer le cliché

sur une page toute nue.

 

Ou bien, si vous avez,

- veinards ! - un écran orientable,

suffit de pivoter!

Ça roule aussi pour un portable !

 

Et vous avez :

 

Un cliché différent !

Les mêmes couleurs apparaissent,

le ciel est bien plus grand

et nos yeux, comblés, le caressent !

 

 

                                      Pierre Du puis

 

   *  Comme dirait Madame !

** ça marche aussi avec un cadre photos numériques ou un logiciel de traitement de photos ( la preuve !) et pour tout dire, c’est plus rapide !

Pour ma part, c’est le hasard de la feuille à l’envers qui m’a donné l’idée !

Et c’est comme cela que j’ai connu le bonheur !  ( normal avec …. la feuille à l’envers … non ? )

 

 

 

Voila ce que cela donne!

 

Si mon J.F. m'était conté (2)

 

Photo de Jean-François.  Atelier d’écriture N° 4  ... retournée à 180° par Pierre !

 

 

Lire la suite

Aujourd’hui : Ste Thérèse … par Rotpier !

15 Octobre 2007 , Rédigé par Rotpier


 

A Thérèse,

qui vit là,

le cul entre deux chaises

et qui rit * quand

… on la ... trouve obèse !

 

 

 

* J'aurais pu ajouter " la vache " mais mon grand sens du respect me l'a interdit !

 

 

 

Et pis c’est tout pour aujourd’hui ! ( très occupé …  peut-être à demain ? Mais pas sûr ! )

 

Rotpier

Lire la suite

France-Angleterre : la pensée ovale, comme un œuf, du jour ! Par …. Rotpier

14 Octobre 2007 , Rédigé par Rotpier


 
Images prises sur le net !
 
 
 Poule 2
        

-         Dis donc toi, le coq ! Au lieu de te pavaner, tu vas m’expliquer comment vous avez fait pour paumer contre les Rosbifs !

 

 

Coq Gaulois

 

-         C’est pas de notre faute ma poule ! C’est à cause de ce rasoir de Wilkinson : il était vachement affûté coté coups de pieds et il nous a coupé l’herbe ……… sous les pieds ! Ah ! C’est un sacré blaireau ce type là ! Avec ses copains, ils nous ont monté une vraie chabale : on n’a rien pu faire !

 

Et pis c’est tout pour aujourd’hui !

 

Rotpier

Lire la suite

Le poème du jour : « Le chardon ou la rose » de … Rotpier

13 Octobre 2007 , Rédigé par Rotpier


 

A Jean-François qui m’autorise à utiliser ses photos comme catalyseur  poétique. Petite excuse à lui : j’ai modifié un peu sa photo pour les besoins du poème

 

 

 

 

Préambule :

 

Il est des poèmes que l’on écrit comme ça, sans douleur, sous le coup d’une inspiration naturelle et qui s’alignent allègrement sur la page. Quand on y revient, on s’aperçoit que, sans l’avoir totalement maîtrisé, on a tracé des idées directrices profondes. Peut-être est-ce cela que l’on pourrait appeler, en toute modestie, un court moment de grâce.

 

J’aime quelques uns de mes poèmes plus que d’autres et celui-ci en fait partie… sans que je sache exactement pourquoi.

 

Pierre Du puis

 

Le chardon ou la rose

 

Photo principale de Jean-François.  Atelier d’écriture N° 2

modifiée par Pierre : ajout de deux roses

 

 

Le chardon ou la rose,

 

Le chardon ou la rose ?

La rose ou le chardon ?

Méli-mélo de roses,

de roses et de chardons.

Une question se pose :

où ira le bourdon ?

Sur l’odorante rose

ou le piquant chardon ?

 

Sur la tombe de Rose,

un peu à l’abandon,

un vieil homme morose

se pose la question.

 

Bien loin le temps où Rose

partageait l’édredon,

l’amour se décompose

et devient moribond.

Pour chercher d’autres roses

il avait fait faux-bond,

il regrette la chose

et quête le pardon.

 

 

Le chardon ou la rose ?

La rose ou le chardon ?

Une question se pose :

où ira le bourdon ?

 

Sur la tombe de Rose,

un peu à l’abandon,

un vieil homme dépose

des larmes de saison.

 

 

                                   Pierre Dupuis

 

 

Lire la suite

Petites nouvelles du commerce local à Bourg-la-Reine ou … ailleurs ! … par Rotpier ! Suite !!!

12 Octobre 2007 , Rédigé par Rotpier

Nota :

 Même si vous ne vous prénommez pas Nicole, vous trouverez dans ce franc délire des reprises de « Pom, pom, pom, pom, » ( n’oublions jamais que le Cid est Normand … si ! ….Si vous n’aviez pas baillé aux corneilles au lycée de Rouen ou d’ailleurs, vous vous en souviendriez ! ) mais aussi ( circulaire)  des inédits et des inepties ( circulaires aussi …si ! …impératrice ! )

Comme le billet est un peu long, je l’ai scindé en deux parties, et je vous fiche le mien que vous aurez l’autre demain !

 

Le journaliste enquêteur,

 

Rotpier des Stalles  …………. j’ai beaucoup fréquenté, autrefois, et les églises et les écuries ! …… si ! l’icône :c’est moi !

 

 

 

Voici donc la suite d’hier !

 

Pour votre confort ( dans le cas ou vous n’auriez pas tout appris par cœur hier et que vous voudriez réviser ) je vous mets le tout en sachant que la seconde partie sera de couleur différente ! Décidément, on en voit de toutes les couleurs avec ce sacré Rotpier !

 

 

Rotpier

 

 

Petites nouvelles du commerce local

à Bourg-la-Reine ou … ailleurs !

 

La bouchère a été élue « Reine de la ville » !

 Maintenant, le boucher à la reine ! 

Et, à Bourg- la- Reine, c’est tout un programme ! Il se sort les tripes pour la contenter, mais elle a pris la grosse tête et fait sa tête de cochon !

 

La boulangère est jalouse et assure, avec des éclairs dans les yeux, qu’elle a de plus belles miches qu’elle et la traite de grosse andouille !

 

Ça amuse le cafetier qui, en douce, se tape le pastis avec le boucher et le boulanger et aussi la p’tite crémière qui se fait du beurre avec ses p’tits pots à lait dont on se demande s’il ne va pas tourner (le lolo !) tant ça balance de tous les cotés !

 

Le boulanger, lui, est dans le pétrin : il a fait un bâtard à sa p’tite vendeuse !

 

La débitante de tabac débite beaucoup d’ Amsterdamer mais a beaucoup de mal à placer ses pipes … pas au goût des clients ? Le problème, c’est qu’on se demande où passe le tabac ! Pour le savoir, il faudrait expérimenter, mais là, le problème est délicat et il faudrait être très culotté!

 

La fleuriste fait régulièrement des fleurs à ses clients, son mari c’est à ……. ses clients aussi ! C’est le bouquet : la clientèle est exclusivement masculine à part quelques travelos !

 

L’électricien recharge régulièrement la mercière qui a de plus en plus de boutons : il y aurait-il un problème de voltage ?  Personne n’est au courant !

 

La charcutière a les seins doux et des pieds de cochon, ce qui la gène un peu pour marcher !

 

L’opticien ( à sa mémère ! ) louche beaucoup dans le corsage de ses clientes. Sa femme, très jalouse, lui met des cailloux dans ses lentilles :

le pauvre en a les yeux tout rouges !

 

Le restaurateur secoue très fort les nouilles, ce qui ne l’empêche pas d’avoir six enfants dont un complètement secoué !

 

Le bourrelier a une ficelle, ce qui le gêne pour faire pipi !

 

La marchande des quatre saisons affirme qu’il n’y en a plus (de saisons), mais elle ne raconte que des salades pour pouvoir vendre ses légumes et ses fruits plus chers ( ses salades aussi d’ailleurs !) 

 

Le marchand de cycles s’est franchement mis à la pédale, maintenant,

il est obligé d’équiper son vélo de selles extra larges !

 

Le notaire a tiré les affaires au clerc, mais l’opération ne s’est pas avérée juteuse ! Il faut dire que le clerc n’est plus tout jeune ! Enfin, tout cela n’est pas clair du tout !

 

Le banquier suit de très près la fluctuation des bourses : il bien peur de manquer bientôt de liquidités. La banquière s’en fout : le petit caissier lui fait de sérieux versements en liquide régulièrement !

 

Le peintre travaille très tard chez le chauffeur routier qui est souvent absent à cause de son travail. Il se chuchote que sa femme ne fait pas du tout tapisserie !

 

Le fripier est toujours mal fagoté et a de plus en plus de rides, ce qui chiffonne sa femme qui a des varices mais ne connaît pas l’avarice !

 

Quant au tripier, même en se les sortant, il n’arrive pas à s’en sortir : les abats se vendent très mal ! Pour garder le moral et s’occuper, il tripote sa femme à longueur de journée : la pauvre a du mal à supporter le rythme !

 

Le mécano bricole souvent sous le capot de ses jeunes clientes : à croire que les nouvelles mécaniques sont plus fragiles que les anciennes !

 

Le brocanteur retape des vieux fauteuils Louis XIV et se tape la vieille Louisette qui n’est pas loin d’être une antiquité ! Il dit que cela n’est pas grave car il adore les vieilles choses ! D’autre part, à force de rempailler les chaises, il en a le dos scié. Il n’ose plus faire de cannage, de peur de canner sur place !

 

La coiffeuse à un cheveu sur la langue, il paraît que son coquin aussi ! Ça va finir par faire un sacré sac de nœud !

 

Le libraire vends de revues cochonnes après les avoir déjà lues : les couvertures ne sont plus très fraîches !

 

Le plombier a toujours sa sacoche sur le dos et aussi deux autres sous les yeux ! Il faut dire que ses clientes sont très exigeantes et l’appellent en pleine nuit pour des branchements dont on ne sait pas exactement où ils se situent !

 

Le dentiste fait toujours la gueule, à croire qu’il a une dent contre tout le monde ! Même ses amis de bridge n’y échappent pas !

 

La postière a pris un mauvais pli : elle tâte les choses des facteurs ! Certains ne disent rien, d’autres gesticulent en disant qu’elle n’a pas mandat pour faire cela !

 

Le maire s’en fout royalement de tout ça, ce qui l’intéresse c’est de faire de grands travaux, dans le secret espoir qu’un jour une rue porte son nom !

 

 

                                       Le journaliste de service : Rotpier

 

Dernière minute :

 

On vient d’apprendre que, finalement, ( on se doutait bien un peu que cela allait finir par s’emmancher comme ça ! ) le fleuriste allait se pacser avec le marchand de cycles ! Ils vont déménager et s‘installer en corse du coté de Calvi et s’occuper de la réinsertion ( je ne sais pas si le mot est bien choisi dans le présent contexte … ?) des anciens légionnaires. C’est les chèvres du coin qui vont être contentes de pouvoir se reposer un peu !

 

D’autre part, la boulangère, pour se venger de son mari infidèle, a décidé de poser nue sur le calendrier des boulangères intitulé : «  Festival de miches » et qui se vend comme des petits pains ! Elle à quand même, par dignité personnelle, refusé d’être intégralement nue : elle a gardé un petit ruban au poignet gauche !

 

Voilà, voilà, les dernières nouvelles que je peux vous donner ! J’irais, l’été prochain, en Corse pour voir comme se passe la réinsertion des anciens de la Légion : j’espère que cela ne finira pas en eau de boudin !  Tiens, tiens en v’là   …………………… !!!

 

 

Le journaliste de service : Rotpier …………. toujours au plus près de la vérité !

 

Et pis c’est tout pour aujourd’hui  !

 

Rotpier

Lire la suite

Petites nouvelles du commerce local à Bourg-la-Reine ou … ailleurs ! … par Rotpier !

11 Octobre 2007 , Rédigé par Rotpier


 

Nota :

 Même si vous ne vous prénommez pas Nicole, vous trouverez dans ce franc délire des reprises de « Pom, pom, pom, pom, » ( n’oublions jamais que le Cid est Normand … si ! ….Si vous n’aviez pas baillé aux corneilles au lycée de Rouen ou d’ailleurs, vous vous en souviendriez ! ) mais aussi ( circulaire)  des inédits et des inepties ( circulaires aussi …si ! …impératrice ! )

Comme le billet est un peu long, je l’ai scindé en deux parties, et je vous fiche le mien que vous aurez l’autre demain !

 

Le journaliste enquêteur,

 Rotpier des Stalles  …………. j’ai beaucoup fréquenté, autrefois, et les églises et les écuries ! …… si ! l’icône :c’est moi !

 

 

 

 

Petites nouvelles du commerce local

à Bourg-la-Reine ou … ailleurs !

 

La bouchère a été élue « Reine de la ville » !

 Maintenant, le boucher à la reine ! 

Et, à Bourg- la- Reine, c’est tout un programme ! Il se sort les tripes pour la contenter, mais elle a pris la grosse tête et fait sa tête de cochon !

 

La boulangère est jalouse et assure, avec des éclairs dans les yeux, qu’elle a de plus belles miches qu’elle et la traite de grosse andouille !

 

Ça amuse le cafetier qui, en douce, se tape le pastis avec le boucher et le boulanger et aussi la p’tite crémière qui se fait du beurre avec ses p’tits pots à lait dont on se demande s’il ne va pas tourner (le lolo !) tant ça balance de tous les cotés !

 

Le boulanger, lui, est dans le pétrin : il a fait un bâtard à sa p’tite vendeuse !

 

La débitante de tabac débite beaucoup d’ Amsterdamer mais a beaucoup de mal à placer ses pipes … pas au goût des clients ? Le problème, c’est qu’on se demande où passe le tabac ! Pour le savoir, il faudrait expérimenter, mais là, le problème est délicat et il faudrait être très culotté!

 

La fleuriste fait régulièrement des fleurs à ses clients, son mari c’est à ……. ses clients aussi ! C’est le bouquet : la clientèle est exclusivement masculine à part quelques travelos !

 

L’électricien recharge régulièrement la mercière qui a de plus en plus de boutons : il y aurait-il un problème de voltage ?  Personne n’est au courant !

 

La charcutière a les seins doux et des pieds de cochon, ce qui la gène un peu pour marcher !

 

L’opticien ( à sa mémère ! ) louche beaucoup dans le corsage de ses clientes. Sa femme, très jalouse, lui met des cailloux dans ses lentilles :

le pauvre en a les yeux tout rouges !

 

Le restaurateur secoue très fort les nouilles, ce qui ne l’empêche pas d’avoir six enfants dont un complètement secoué !

 

Le bourrelier a une ficelle, ce qui le gêne pour faire pipi !

 

La marchande des quatre saisons affirme qu’il n’y en a plus (de saisons), mais elle ne raconte que des salades pour pouvoir vendre ses légumes et ses fruits plus chers ( ses salades aussi d’ailleurs !) 

 

Le marchand de cycles s’est franchement mis à la pédale, maintenant,

il est obligé d’équiper son vélo de selles extra larges !

 

 

Et pis c’est tout pour aujourd’hui !... suite demain !

 

Rotpier

   

 

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 > >>