Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Défilé ( plutôt statique cette année ! ) du 14 juillet : la Légion étrangère à l’honneur par … Rotpier

14 Juillet 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #L'actualité vue par le Rotpier, #Les dictons, #Pensées, #Pensées et humour

C' est une compilation de plusieurs articles déjà parus !

 

Un petit clic pour se mettre dans le bain !

 

Refrain
Tiens, voilà du boudin, voilà du boudin, voilà du boudin
Pour les Alsaciens, les Suisses et les Lorrains,
Pour les Belges y'en a plus (bis)
Ce sont des tireurs au cul
Pour les Belges y'en a plus (bis)
Ce sont des tireurs au cul.

I
Nous sommes des dégourdis, nous sommes des lascars,
Des types pas ordinaires,
Nous avons souvent notre cafard,
Nous sommes des Légionnaires.

II
Au Tonkin, la Légion immortelle
A Tuyen-Quang illustra notre Drapeau.
Héros de Camerone et frères modèles
Dormez en paix dans vos tombeaux.

III
Nos anciens ont su mourir
Pour la Gloire de la Légion,
Nous saurons bien tous périr
Suivant le tradition.

IV
Au cours de nos campagnes lointaines,
Affrontant la fièvre et le feu,
Nous oublions avec nos peines
La mort qui nous oublie si peu
Nous, la Légion.

Image du net

 

Les dictons, mais pas que, sur la légion :

1er dicton :

Quand une légion étrange erre, c’est la Légion Etrangère !

2ème dicton :

Où le légionnaire passe, la chèvre trépasse !

3ème dicton :

En corse, quand les chèvres sont très fatiguées, certains disent que la Légion n’y est pas étrangère et que ce n’est pas pour rien que leurs tabliers sont usés !

4ème dicton :

En amour, pour un légionnaire, un boudin c'est très bien, mais à défaut il prend plus beau !

5ème dicton :

Ne fais jamais de bras d'honneur à un gars de la Légion si tu tiens à ton petit fion !

La devise du sapeur légionnaire :

Etre sapeur et sans reproche

Le conseil du toubib légionnaire aux nouveaux:

Si tu vas dans un coin où il y a des cactus, n'oublie pas la pince à épiler, si il n'y en a pas, n'oublie pas la pommade pour le poignet !

Nota :

Moi, je ne prends pas position : je pars bientôt en vacances en Corse du coté de Calvi !

Suggestion :

Pour étoffer avantageusement la Légion Etrangère au défilé et compte tenu qu’il y a de plus en plus de filles dans l’armée, il n’y a qu’à les faire défiler sans le moindre uniforme ! Avec leurs ogives pointées et leur petit tablier de sapeur cela ferait un effet bœuf et réjouirait le soldat inconnu qui était, ne l’oublions pas, un poilu !

C'est pas moi, c'est ma soeur qu'a cassé le matos du sapeur!

C'est pas moi, c'est ma soeur qu'a foutu la vérole au sapeur!

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le poème du jour :

Préambule :

 Après le défilé, l'enf- - - -  !   ... Là, je me sauve !

LégionnaireImage du net

;

Les grands amours ne sont pas légion,

 

Elle avait de grands yeux marron

pailletés d’éclats couleur sable,

un regard indéfinissable

et elle  avait un beau giron !

 

Lui abhorrait les laiderons

et les trouvait insupportables,

son charme était incontestable

avec ou sans son ceinturon !

 

Il en avait fait sa compagne

alors qu’il était en campagne

dans les alentours de Calvi.

 

Leurs rencontres étaient très brèves

mais leur désir bien assouvit :

le légionnaire aimait sa chèvre !

.

                                      Rotpier

Chèvre

Image du net

 

 

Je vous laisse sur le sable chaud avec l'homme aux oreilles de chou :

Comme demain c’est la Saint Donald, je vous salue mes petits canards ! Mais je ne salue pas le vilain gros canard de la Maison Blanche !

 

Ėpicétout pour Aujourd'hui !

Le Rotpier

 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ti suisse 15/07/2020 23:03

(rien à voir ?) je cherchais un écrivain du 17 ou 18° siècle, brûlé en place de Grève pour (à cause de) ses écrits, (à 23 ans !)
perso, pas certain d'avoir trouver 'le bon' épistolier de mes recherches,
quoiqu'il en soit, pour diverses raisons, je pensais à toi (..façon inspiration?)
jette z'y un œil: "Claude Le Petit", wiki, ..qqls vers juteux, dont ceux-là frisent le sujet, héhé,

Foutre du temple et du balcon,
Foutre de la paix et de la guerre,
Foutre du feu, foutre du verre,
Et de l'eau et de l'Hélicon.

Rotpier 16/07/2020 10:15

Salut ti suisse !

Mais je ne fais pas de Sonnet foutatif moi, Monsieur !
Je suis un poète très respectable qui ne parle jamais de gâteries sous les tables !
M' enfin, pour qui me prends-tu ... poils ou tu voudras !
Bonne journée !
Le Rotpier

ti suisse 15/07/2020 14:42

Ah ça défile ! telles des oies, au pas (au pire)