Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Rébus : le petit arrêt rébus dominical de … Rotpier ! Deux pour le prix d'un et c'est toujours cadeau !

1 Mars 2020 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Humour, #Pensées, #Rébus, #Politique

Et si l’on faisait un petit arrêt rébus ?

Juste comme ça, pour se dégourdir

un peu les neurones !

 

 

Petite aide au rébus

(les champions s'en passeront !) :

 

C'est un rébus du Rotpier, qui ne ménage ni la chèvre ni le chou mais qui restera toujours d'actualité !
 
1ère ligne, 1ère image : petite, la sale bête est lente !  2ème image : il est en coupe, je ne vous dirais rien de plus !
2ème ligne, 1ère image : petite étendue d'eau !
3ème ligne, 2ème image : la moitié du nom du personnage ! 3ème image : l' " - - - - - " de Vitruve par le grand Léonard !  
 4ème ligne, 2ème image : la sale bête pompe le sang et colle des maladies ! 4ème image et en direct: le symbole de la "vie"!  
5ème ligne, 1ère image et 2ème image = le nom d'un homme politique prénommé Julien ! 3ème image : lieu où l'on entrepose des fûts !
6ème ligne, 2ème image : " - - - " est ce personnage ? ( l'autre aussi ! )
7ème ligne, 3ème image : elle sort amplifiée de l'appareil ! 
Dernière ligne, dernière image : il fait toujours "S" le serpent ! Et, quand ce qui sert pend, c'est qu'il est temps de prendre un peu de repos ! ( C'est un vieux dicton plein de sagesse du Rotpier ! )
 
Et pis c'est tout !
A vous de jouer ! Il est court et je suis certain que vous ne le deviendrez pas pour si peu !

 

Réponse :

Pour un simple maroquin certains hommes politiques deviendraient chèvre quitte à se faire avoir par le premier bouc qui passe !

PS :   Je vous prie de ne faire aucune relation avec des personnages existants ... je n’ai pas pour habitude de m’immiscer dans les sphères glauques de la politique ! 

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Le second en bonus et sans aide  pour  les accros !

 

C’est un rébus où tout se joue sur une consonne pour changer totalement le sens de cette réflexion . Le Rotpier a bien sûr choisi le coté scabreux ( pour ne pas dire obscur ! ) de la chose, mais le Rotpier, c'est le Rotpier ... et pis c'est tout !

 

 

 

 

 

        Allez, au boulot brav'  gens, ne restez pas là, plantés comme des  - - - - - !  ... Ce qui n'était pas du tout le cas de Madame sans chêne !  

 

Réponse :

On nous a longtemps rebattu les oreilles avec le gland des siciliens, mais nom d’une pipe en avaient-ils un vraiment plus gros que les autres ? 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article