Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Rose Laurens : " Africa " ... Les chansons ou les musiques que j’aime … de Rotpier

5 Mai 2018 , Rédigé par Rotpier Publié dans #les chansons et les musiques que j'aime

Une fois par semaine,
je vous propose de partager les chansons
et les artistes que j’aime !
Clip vidéo et paroles
 
Cette fois-ci :

« Rose Laurens »

« Africa »

 

Son tube inoubliable !

 

 

Africa

Je suis amoureuse d'une terre sauvage,
un sorcier vaudou m'a peint le visage!
Son gri-gri me suit au son des tam-tam
Parfum de magie sur ma peau blanche de femme!
Africa!
J'ai envie de danser comme toi!
De m'offrir à ta loi!
Africa!
De bouger à me faire mal de toi!
Et d'obéir à ta voix!
Africa!
Je danse pieds nus,
Sous un soleil rouge!
Les dieux à genoux
ont le coeur qui bouge!
Le feu de mon corps
devient un rebel!
Le cri des gourous
a déchiré le ciel!
Africa!
J'ai envie de danser comme toi!
De m'offrir à loi!
Africa!
De bouger à me faire mal de toi!
Et d'obéir à ta voix!
Africa!
Dangereuse et sensuelle
sous ta pluie sucrée!
Panthère ou gazelle
je me suis couchée!
Au creux de tes griffes
je suis revenue!
A l'ombre des cases
je ferai ma tribu!
Africa!
J'ai envie de danser comme toi!
Et d'obéir à ta voix!
Africa!
Africa!
Je suis amoureuse d'une terre sauvage,
un sorcier vaudou m'a peint le visage!
Son gri-gri me suit au son des tambours
Parfum de folie magie de l'amour!
Je suis amoureuse d'une terre sauvage,
un sorcier vaudou m'a peint le visage!
Son gri-gri me suit au son des tambours
Parfum de folie magie de l'amour!
Je suis amoureuse d'une terre sauvage,
un sorcier vaudou m'a peint le visage!
Son gri-gri me suit au son des tambours
Parfum de folie magie de l'amour!
Je suis amoureuse d'une terre sauvage,
un sorcier vaudou m'a peint le visage!
Son gri-gri me suit au son des tambours
Parfum de folie magie de l'amour!
Africa!

 

 

Bon partage !

 

Rotpier

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article