Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

" Recadrage JFKaïen " de ... Pierre

15 Août 2017 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Pensées

 

Quatrième et dernier devoir de vacances en Somme.

En prose et moraliste, il va chatouiller un tantinet pas mal d’ados.

Pourquoi écrit en Somme ? Pourquoi pas ! Un écrit, quel qu’il soit, est le résumé d’une somme de réflexions qui après avoir mûrit s’imposent à soi. Il éclot un peu n’importe quand, n’importe où et on ne sait pas toujours quel est l’élément déclencheur.

 Pierre

  

Recadrage JFKaïen à l’intention des ados,

des jeunes adultes encore ados et … de leurs parents.

 

Préambule :

Mon but n’est pas de me mettre les ados à dos, pas plus que leurs parents d’ailleurs, mais il ne faut jamais tourner le dos quand il s’agit de mettre les trémas sur les « ï » de… JFKaïen par exemple !

Je connais bien les ados pour en avoir formés des centaines lorsque j’étais prof et pour avoir eu trois  fils.

Je leur soumets donc cet écrit qui pourrait être, pourquoi pas, un sujet de philosophie pour un prochain bac ! Je pense qu’il serait alors très intéressant de décortiquer les copies !

 

Le recadrage :

 

       Toi qui revendiques ton statut de véritable adulte avant l’heure. Toi qui réclames ton indépendance. Toi qui ne vois que toi, pose-toi cette question dérivée d’un des discours d’un grand homme politique américain mort assassiné à Dallas : « Ne te demande pas ce que ta famille peut faire pour toi, mais demande-toi ce que tu peux faire pour ta famille. »

C’est un ordre des choses qui ne te viendra pas spontanément à l’esprit, mais qui mérite d’être approfondi dans l’objectif de ne pas devenir un assisté ou comme l’on dit aujourd’hui : un Tanguy !

Car, une famille, ce n’est pas autre chose qu’une mini société qui ne peut fonctionner harmonieusement que si chacun de ses membres apporte, à son échelle et en fonction de ses capacités, les éléments nécessaires à son bon fonctionnement. Quand un membre faillit, la belle machine grince, se bloque et parfois implose.

Si, sans trop de réticence, même après un petit moment de résistance et ensuite un peu de réflexion, tu approuves cette admonestation, tu es du bon coté de la barrière. Dans le cas contraire, tu pourras toujours argumenter que tu as été mal élevé et … j’admets que c’est une hypothèse qui n’est pas forcément à balayer d’un simple revers de main.

 

Alors ado, que penses-tu de tout cela ? Tu prends le temps de réfléchir ou tu montes tout de suite sur tes petits ergots … que tu penses être grands ? Je sais, ça casse, mais c’est le prix à payer pour que tu sois quelqu’un de bien… oui, quelqu’un de bien.

 

Pierre Dupuis

 

Vous avez bien sûr reconnu une variante d’une phrase célèbre du discours d’investiture de JFK, John Fitzgerald Kennedy.

Lien : https://www.jfklibrary.org/JFK/Historic-Speeches/Multilingual-Inaugural-Address/Multilingual-Inaugural-Address-in-French.aspx

 

 

Vous aurez peut-être aussi remarqué l’allusion aux « petits ergots » que va de pair avec JFKaïen … non ? Alors, je vous laisse un peu gratter le sujet !

Puisque tout, en France se termine par des chansons, en voici une :

 

Bonne assomption… que vous soyez vierge ou pas !

Pierre

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article