Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

A Aubusson ou à Felletin ce petit feuilleton rimé fera-t-il un carton ou bien tapisserie ? ... de Rotpier !

22 Septembre 2015 , Rédigé par Rotpier Publié dans #Poésie, #Humour

 

 

Second devoir de vacances !

Exergue :

Trois sonnets accompagnés d’une longue traîne, allant du sérieux à un certain délire… pour ne pas dire un délire certain …

  Sonnet premier :  le temps des maçons de la Creuse…

 

Maçon de la creuse

Image du net

 

Au temps jadis,

 

C’était il y a bien longtemps,

La Creuse n’était pas très riche

Et bien qu’elle ne soit pas chiche

Le travail manquait à plein temps.

 

Pour nourrir femmes et enfants

Les hommes n’avaient d’autre niche

Que de partir gagner leur miche

En d’autres lieux très loin souvent.

 

Ils partaient pour de longs périples

En cortèges de condisciples,

Qu’ils soient maçons ou charpentiers

 

Ils étaient tous de la partie.

Femme sur place, homme en chantier,

C’est ainsi que roulait la vie.

 

xxxxxxxxxxx

 

Sonnet second : Parmi ces compagnons, un certain nombre ne revenait pas au pays d’où un déficit de garçons sur place …

 

Aubusson 3

Image du net

 

Faire ou ne pas faire tapisserie à Aubusson,

 

Dans cette ville de la Creuse

Répondant au nom d’Aubusson

Il manquait beaucoup de garçons :

Situation malencontreuse !

 

Seules les filles accrocheuses

Avec l’œil un rien polisson

Et faisant voler leurs jupons

Parvenaient à la chose heureuse !

 

Les autres malgré leurs rubans

Restaient assises sur leur banc

Victimes de leur pruderie !

 

Les yeux remplis de désespoir

Et les doigts tordant leurs mouchoirs

Elles faisaient tapisserie !

  

xxxxxxxxxxx

      Sonnet troisième : Moralité …

 

Leçon à en tirer,

 

Pour ne pas finir vieille fille

Quand il y a peu de garçons

Il faut utiliser à fond

Les appâts qui les émoustillent !

 

Doucement de fil en aiguille

- Pas seulement qu’à Aubusson ! -

Ils se prennent à l’hameçon

Et c’est la fille qui frétille !

 

Mais une fois l’anneau passé

Pas question de se prélasser !

Qu’elle soit vierge ou capricorne

 

Il lui faut assurer le coup :

Les autres sont prêtes à tout

Pour lui faire de jolies cornes !

 

xxxxxxxxxxx

 

Synthèse et conclusion :

 

Même mouture à Felletin

Où pour ne pas faire tintin

En amour les belles lissières

Devaient se bouger le derrière !

 

Ne pas jouer les difficiles,

Rouler des yeux de crocodile,

Ne pas pour un geste un peu chaud

Monter sur leurs grands écheveaux !

 

Je suppute que de nos jours

Toutes ces choses n’ont plus cours

Sauf les serments que l’on écorne

Qui font toujours pousser des cornes !

.

… Des cornes … des cornes … par Belzébuth, voila un bon sujet à exploiter !

 

Un avenir prometteur,

 

Les cornes voilà un sujet

Sur lequel il faudrait plancher

Pour façonner sans pruderie

Une belle tapisserie !

 

Une de très grande longueur

Et avec des pics de hauteur

Pour quelques uns des personnages

… Les raccourcir serait dommage !

 

Les Salers en seraient baba

De voir des cornes comme ça,

Pour sûr qu’elles en seraient jalouses

À en se rouler dans leurs bouses !

 

Les touristes du monde entier,

Le sourire primesautier,

Viendraient pour admirer l’ouvrage

Et se délecter au passage !

 

Les boutiques de souvenirs

Verraient les beaux jours revenir,

Les hôtels et les grands palaces

Tous complets manqueraient de place !

 

Plus personne dans le pétrin

Les boulangers vendraient leur pain,

Dans la Creuse l’économie

Ne ferait plus … tapisserie !

 

Je deviendrais le bienfaiteur

De la région et un acteur

De la renaissance locale,

Partout la joie serait totale !

 

On s’arracherait mon portrait

Et un grand artiste en ferait

Un carton de tapisserie

… Sans corne pas de vacherie !

 

Vache Salers

Image du net

 

Et pour terminer, un adage rimé pour Aubusson ou Felletin :

 

A trop titiller une lissière

elle risque de se mettre en colère,

de monter sur ses grands écheveaux

et de partir au triple galop !

 

 

                                                    Rotpier

 

 Et    Pis de vache  C'est tout !
 

 

 

Second devoir de vacances !

Exergue :

Trois sonnets accompagnés d’une longue traîne, allant du sérieux à un certain délire… pour ne pas dire un délire certain …

  Sonnet premier :  le temps des maçons de la Creuse…

 

Maçon de la creuse

Image du net

Au temps jadis,

 

C’était il y a bien longtemps,

La Creuse n’était pas très riche

Et bien qu’elle ne soit pas chiche

Le travail manquait à plein temps.

 

Pour nourrir femmes et enfants

Les hommes n’avaient d’autre niche

Que de partir gagner leur miche

En d’autres lieux très loin souvent.

 

Ils partaient pour de longs périples

En cortèges de condisciples,

Qu’ils soient maçons ou charpentiers

 

Ils étaient tous de la partie.

Femme sur place, homme en chantier,

C’est ainsi que roulait la vie.

 

xxxxxxxxxxx

 

Sonnet second : Parmi ces compagnons, un certain nombre ne revenait pas au pays d’où un déficit de garçons sur place …

 

Aubusson 3

Image du net

Faire ou ne pas faire tapisserie à Aubusson,

 

Dans cette ville de la Creuse

Répondant au nom d’Aubusson

Il manquait beaucoup de garçons :

Situation malencontreuse !

 

Seules les filles accrocheuses

Avec l’œil un rien polisson

Et faisant voler leurs jupons

Parvenaient à la chose heureuse !

 

Les autres malgré leurs rubans

Restaient assises sur leur banc

Victimes de leur pruderie !

 

Les yeux remplis de désespoir

Et les doigts tordant leurs mouchoirs

Elles faisaient tapisserie !

  

xxxxxxxxxxx

      Sonnet troisième : Moralité …

 

Leçon à en tirer,

 

Pour ne pas finir vieille fille

Quand il y a peu de garçons

Il faut utiliser à fond

Les appâts qui les émoustillent !

 

Doucement de fil en aiguille

- Pas seulement qu’à Aubusson ! -

Ils se prennent à l’hameçon

Et c’est la fille qui frétille !

 

Mais une fois l’anneau passé

Pas question de se prélasser !

Qu’elle soit vierge ou capricorne

 

Il lui faut assurer le coup :

Les autres sont prêtes à tout

Pour lui faire de jolies cornes !

 

xxxxxxxxxxx

 

Synthèse et conclusion :

 

Même mouture à Felletin

Où pour ne pas faire tintin

En amour les belles lissières

Devaient se bouger le derrière !

 

Ne pas jouer les difficiles,

Rouler des yeux de crocodile,

Ne pas pour un geste un peu chaud

Monter sur leurs grands écheveaux !

 

Je suppute que de nos jours

Toutes ces choses n’ont plus cours

Sauf les serments que l’on écorne

Qui font toujours pousser des cornes !

.

… Des cornes … des cornes … par Belzébuth, voila un bon sujet à exploiter !

 

Un avenir prometteur,

 

Les cornes voilà un sujet

Sur lequel il faudrait plancher

Pour façonner sans pruderie

Une belle tapisserie !

 

Une de très grande longueur

Et avec des pics de hauteur

Pour quelques uns des personnages

… Les raccourcir serait dommage !

 

Les Salers en seraient baba

De voir des cornes comme ça,

Pour sûr qu’elles en seraient jalouses

À en se rouler dans leurs bouses !

 

Les touristes du monde entier,

Le sourire primesautier,

Viendraient pour admirer l’ouvrage

Et se délecter au passage !

 

Les boutiques de souvenirs

Verraient les beaux jours revenir,

Les hôtels et les grands palaces

Tous complets manqueraient de place !

 

Plus personne dans le pétrin

Les boulangers vendraient leur pain,

Dans la Creuse l’économie

Ne ferait plus … tapisserie !

 

Je deviendrais le bienfaiteur

De la région et un acteur

De la renaissance locale,

Partout la joie serait totale !

 

On s’arracherait mon portrait

Et un grand artiste en ferait

Un carton de tapisserie

… Sans corne pas de vacherie !

 

Vache Salers

Image du net

 

Et pour terminer, un adage rimé pour Aubusson ou Felletin :

 

A trop titiller une lissière

elle risque de se mettre en colère,

de monter sur ses grands écheveaux

et de partir au triple galop !

 

 

                                                    Rotpier

 

 Et    Pis de vache  C'est tout !
 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
on te retrouve en forme ! Bravo le Rotpier
Répondre
R
Salut les caphys !<br /> <br /> Merci les poilus des pattes !<br /> Je suis tellement en forme que je retourne<br /> en ballade la semaine prochaine pour voir<br /> s’il n’y a pas trop de fadaises à Etretat !<br /> <br /> Et pis c'est tout ! <br /> <br /> Bonne journée !<br /> <br /> Le Rotpier <br /> <br /> http://rotpier.over-blog.com
M
..et pour bien tapisser.. il faut différentes grosseurs de laine donc...plusieurs aiguilles.. <br /> Intéressants tous ces mouvements en Creuse : Bravo!
Répondre
R
Bonjour M’amzelle Jeanne !<br /> <br /> Du travail d’art tout cela !<br /> Nous avons beaucoup visité les ateliers de tapisserie !<br /> <br /> Bonne journée !<br /> <br /> Pierre<br /> <br /> http://rotpier.over-blog.com
Z
Un joli délire et une belle histoire de Chat, voire Chas, Chah ou Shah ! Bises et bonne journée. ZAZA
Répondre