Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog-notes poétique et autre de Rotpier

Mixité de couple: ça dérange ! Le poème du jour: "Trait d'union" de ... Pierre

12 Mai 2015 , Rédigé par Rotpier

 

 

Je doute fort que ces quelques rimes fassent bouger les lignes car l’étroitesse d’esprit des personnes racistes confine à l’infini.

Mais qu’importe, nous sommes dans des temps où il est important de le marteler et de le remarteler sans relâche.

 

Pierre Dupuis

 

Image du net modifiée par mes soins

 

Trait d’union,

 

Ils avançaient en bavardant. Quand je dis « ils »,

il n’y avait qu’un « il » et … deux superbes « elles » !

Le « il » couleur café, bien tassé, du brésil !

Les « elles » : l’une blanche et l’autre cannelle !

 

Ils allaient de l’avant, main dans la main.

Papa, enfant, maman : une jolie palette

avec en son milieu le résultat certain

du mélange grand teint de peau de la fillette.

 

Papa couleur café,

maman au teint de lait,

un subtile mélange :

tant pis si ça dérange !

Un résultat parfait

couleur café au lait !

 

Le petit bout de chou était le trait d’union

entre deux êtres qui, en toute connaissance,

n’avaient pas hésité à vivre leur passion

sans se préoccuper des vieilles convenances !

 

Je me pris vite au jeu d’observer les regards

des gens qui les croissaient : édifiante expérience !

Des coups d’œil assez noirs, d’autres plutôt bâtards,

peu de salutations et beaucoup de défiance !

 

Mélange de pigments

dérange bien des gens

qui deviendraient acerbes

et perdraient leur superbe

s’ils croisaient en chemin

… leurs ancêtres lointains !

 

Car même si cela remonte à très longtemps

nos ancêtres éloignés étaient de bien des races :

nous sommes tous issus de divers croisements

n’en déplaise à tous ceux que ce fait embarrasse !

 

On peut bien s’affubler du terme « vrai gaulois »

comme d’autres rêvaient d’être de race aryenne,

on peut tout mépriser et se sentir les rois :

c’est méconnaître ou nier toute l’histoire ancienne !

 

Certains l’ont bien compris qui surfent là-dessus,

c’est leur produit d’appel, c’est leur fond de commerce !

Les gens ont oublié qu’un petit moustachu

a autrefois joué cette carte perverse !

 

Mélange de pigments

dérange bien des gens

qui deviendraient acerbes

et perdraient leur superbe

s’ils croisaient en chemin

… leurs descendants lointains !

 

 

                                     Pierre Dupuis

 

Je doute fort que ces quelques rimes fassent bouger les lignes car l’étroitesse d’esprit des personnes racistes confine à l’infini.

Mais qu’importe, nous sommes dans des temps où il est important de le marteler et de le remarteler sans relâche.

 

Pierre Dupuis

 

Image du net modifiée par mes soins

 

Trait d’union,

 

Ils avançaient en bavardant. Quand je dis « ils »,

il n’y avait qu’un « il » et … deux superbes « elles » !

Le « il » couleur café, bien tassé, du brésil !

Les « elles » : l’une blanche et l’autre cannelle !

 

Ils allaient de l’avant, main dans la main.

Papa, enfant, maman : une jolie palette

avec en son milieu le résultat certain

du mélange grand teint de peau de la fillette.

 

Papa couleur café,

maman au teint de lait,

un subtile mélange :

tant pis si ça dérange !

Un résultat parfait

couleur café au lait !

 

Le petit bout de chou était le trait d’union

entre deux êtres qui, en toute connaissance,

n’avaient pas hésité à vivre leur passion

sans se préoccuper des vieilles convenances !

 

Je me pris vite au jeu d’observer les regards

des gens qui les croissaient : édifiante expérience !

Des coups d’œil assez noirs, d’autres plutôt bâtards,

peu de salutations et beaucoup de défiance !

 

Mélange de pigments

dérange bien des gens

qui deviendraient acerbes

et perdraient leur superbe

s’ils croisaient en chemin

… leurs ancêtres lointains !

 

Car même si cela remonte à très longtemps

nos ancêtres éloignés étaient de bien des races :

nous sommes tous issus de divers croisements

n’en déplaise à tous ceux que ce fait embarrasse !

 

On peut bien s’affubler du terme « vrai gaulois »

comme d’autres rêvaient d’être de race aryenne,

on peut tout mépriser et se sentir les rois :

c’est méconnaître ou nier toute l’histoire ancienne !

 

Certains l’ont bien compris qui surfent là-dessus,

c’est leur produit d’appel, c’est leur fond de commerce !

Les gens ont oublié qu’un petit moustachu

a autrefois joué cette carte perverse !

 

Mélange de pigments

dérange bien des gens

qui deviendraient acerbes

et perdraient leur superbe

s’ils croisaient en chemin

… leurs descendants lointains !

 

 

                                     Pierre Dupuis

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
Bonjour. je suis une élève de 3eme et j'ai choisi votre poème pour mon histoire des arts (épreuve du brevet). est ce que vous avez une biographie ? très beau poème!
Répondre
R
Bonjour Omnyia,

Je suis ravi que mon poème te plaise et que tu veilles travailler dessus pour ton brevet.
Si tu veux que je t'envoie quelque chose envoie-moi une adresse Mail par l'intermédiaire de la case "Contact" en début de blog !

Bon dimanche,

Pierre
L
mille bravos !
Répondre
R
Salut les cafards !

Vous n’êtes pas chiches les gars !
Merci beaucoup !

Bonne soirée !

Le Rotpier

http://rotpier.over-blog.com
Z
Très beau Pierre et tu a raison d'enfoncer le clou pour lutter contre ce racisme qui devient de plus en plus insupportable. Bises et bon mardi. ZAZA
Répondre
R
Bonjour Zaza !

Nous sommes tous des métisses par nos générations antérieures !

Bon après-midi !

Pierre
C
Un très beau poème sur la mixité d'un couple ... Il m'a ému particulièrement ! J'avais dit à mon fils ainé célibataire "Fais attention à la femme que tu vas me présenter ... Je me fiche qu'elle soit blonde, brune, noir ou jaune mais je veux qu'il ait amour entre vous ... Surtout ne prends pas le même modèle que celle de ton frère car ... vous allez me tuer " Une longue histoire qui m'a fait un mal fou mais trop longue à expliquer ! Je sais que son amie est noire, il m'en parle si souvent avec passion ... Pourquoi hésite-t-il tant à me la présenter ? Laissons le temps au temps mais si cette histoire d'amour est authentique je suis prête à l'accueillir les bras ouverts et qui sait ? Ma meilleure belle fille ? Bravo pour ce poème Pierre .... Biz
Répondre
R
Bonjour Cindide !

Merci pour ce long commentaire ! Mon poème te touche de près alors !
J'espère que tu auras un jour un ou des petits enfant métissés, ils sont tellement beaux !

Bon après-midi,

Pierre